Fan2Figs

Fan2Figs

Fabriquer une table de jeu "bord de plage"

Voici un moment que je réfléchis à la possibilité de faire une table de jeu représentant un bord de mer. Autant pour Saga que pour Flames of War ou Bolt Action, c'est un décor facile à réutiliser.

Je vous présente ici la technique que j'utilise pour confectionner cette table modulaire de plage et de son arrière-pays. Celle-ci est en trois morceaux, pour une table totale de 1m de largeur sur 1,4m de profondeur.

Birmanie, 1945 : les troupes anglaises lancent l'opération Dracula et se préparent à l'attaque de Rangoun



Pour ce tutorial :


Difficulté


Matériel nécessaire

Le matériel

Pour fabriquer cette table, j'ai récupéré pas mal de matériel qui restaient des travaux effectués dans la maison. Je vous conseille de rassembler tout le matériel en un seul endroit, c'est plus pratique. Surtout, souvenez vous que nous sommes en train de fabriquer une table de jeu. Mettez-vous donc dans une pièce où vous pouvez avoir de la place.

Il faut compter en moyenne 5h de travail pour l'ensemble de la table de jeu au rythme de croisière : ne vous mettez pas dans un lieu où vous devrez ranger votre projet lorsque vous arrêterez momentanément de travailler dessus.

Pour réaliser cette table modulaire, il vous faut :

- 3 planches de bois MDF, 1cm d'épaisseur. J'ai utilisé ici une planche de 60 x 80 cm, une de 40 x 80 cm et une de 60 x 100 cm. Je n'ai pas vraiment choisi les dimensions, puisque j'ai fait avec des restes à ma disposition. Vous pourrez sans doute faire avec des dimensions plus standard...

- Du polystyrène extrudé, 2cm d'épaisseur (aux mêmes dimensions que vos planches de MDF)

- De la colle à carrelage

- Un couteau à enduire de 40mm de large (pour étaler la colle à carrelage)

- Du papier de verre fin grain

- 1 cutter

- De la colle à bois

- Du sable pas trop fin (ou de la litière pour chat, propre...)

- Deux à trois sacs de flocage vert

- De la peinture acrylique (à prendre en magasin de bricolage) : vert clair, gris-bleu et gris clair ou blanc.

- Un vernis acrylique brillant en pot

- Un vernis acrylique mat en bombe

- Un pinceau (20mm de largeur est un bon compromis)

- De l'eau (pour diluer la coller à bois et la peinture)


La plage

Pour ma table, les deux plus petites planches (60x80cm et 40x80cm) seront destinées à devenir des plages de débarquement. La plus grande (60x100cm) sera l'arrière pays.

Afin de surelever le niveau de la terre par rapport à celui de la mer, j'ai laissé 40cm de planche de bois "à nu" dans la sens de la longueur. Le reste est recouvert de polystyrène extrudé, collé à la colle à bois.

A cette étape, il est également possible de prévoir des collines, en collant par endroit une deuxième couche de polystyrène.

Avant de coller le polystyrène, je biseaute les bords pour obtenir une pente suffisamment douce pour pouvoir faire tenir les figurines. Le tout est recouvert de colle à carrelage, pour une finition irréprochable.


J'ai découvert à truc intéressant : plutôt que de m'esquinter à tout découper au cutter ou au couteau, j'ai aiguisé un bord de mon couteau à enduire (façon pelle-bêche dans "à l'ouest rien de nouveau"). Ca va nettement mieux pour travailler le polystyrène extrudé. Et, lorsque mon outil est émoussé, un coup de lime et c'est reparti. Mais attention aux mains, les maladroits ne manqueront pas de se couper...


Sur le côté de planche en bois non recouvert de polystyrène, j'ai sculpté des vagues à l'aide de colle à carrelage. J'en étale 5mm, que je tire ensuite, à l'aide du couteau à enduire, vers la plage en soulevant légèrement l'outil. Après 5 minutes passé à essayer cette technique, on attrape vite le coup de main et il est possible de faire de jolis rouleaux, à faire pleurer un surfeur.

Une fois l'enduit complètement sec, je passe un coup de papier de verre fin grain entre les vagues, histoire de lisser un peu l'aspect de l'eau.

Peinture et flocage de la plage

La technique est assez simple : la colle à carrelage reçoit deux couches de peinture acrylique gris-bleu très dilluée. La première sur toute la surface de la "mer", la seconde uniquement en insistant sur le creux de la vague. La crête des vagues est ensuite brossée à sec avec du gris clair pour accentuer l'effet d'écume.

Mon polystyrène extrudé étant jaune, 40cm de "plage" ne reçoivent pas de peinture. Le reste de la table est peint en vert clair.


Le flocage de la table commence par la plage : la partie non peinte reçoit une couche de colle à bois dilluée immédiatement recouverte de sable. Lorsque cette zone est sèche et que j'ai retiré l'excédant (il suffit de relever les planches), je passe au flocage de la partie peinte en vert en utilisant la même technique que précédemment avec le flocage vert.

J'ai ajouté ici un peu de mousse verte à mon flocage, pour obtenir des buissons supplémentaires.


Lorsque tout est sec, l'ensemble de la table, "mer" exclue, reçoit deux couches de vernis acrylique mat en bombe. La "mer" reçoit une couche de vernis acrylique brillant en pot, en débordant un peu sur le sable de la plage, pour donner un effet mouillé.

L'arrière-pays

La fabrication de l'arrière pays est plus simple : la planche reçoit une couche de polystyrène extrudé. J'ai formé des collines à une extrémité de la planche, pour matérialiser les entrées de plage.

Le tout est peint en vert, puis reçoit le même flocage vert que les autres planches avant d'être vernis à la bombe.






21/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres